Mise en page du « Croqueur de livres » : coulisses de la conception épisode 1

Le Croqueur de livres : illustration originale de couvertureCréation du titre

L’emplacement et la couleur du titre étant prévus par Chiara dès la conception de son illustration pour la couverture, mes recherches pouvaient se concentrer sur le choix de la police et la mise en forme.

Les illustrations de Chiara étant dominées par des lignes courbes et des rondeurs (peu de lignes droites, d’angles « durs »), une police au dessin rectangulaire pouvait créer un contraste intéressant, et donner à l’ensemble une dynamique. Par ailleurs, l’histoire (une enquête / jeu de pistes à la poursuite d’un personnage inquiétant) appelait un titrage lui-même énigmatique et un peu inquiétant.
Mon choix s’est arrêté sur cette police, qui présente cette autre particularité de sembler partiellement « mangée ».

Police adoptée pour le titre

La couleur suggérée par Chiara, un rouge-orangé, s’intègre très bien dans la palette de couleurs de l’illustration. En plus, la proximité avec le rouge est susceptible de renforcer la dynamique de la couverture, tout en évoquant le côté un peu inquiétant et dangereux du Croqueur. J’adopte donc cette couleur, mais dois résoudre le problème de la lisibilité, le titre devant se trouver « à cheval » sur l’ombre, et devant donc se détacher autant sur une zone du fond très claire que sur une zone très foncée.

Effet de relief sur le titrePour résoudre cette difficulté, j’adopte un effet de relief, qui ajoute sur certaines faces un effet de lumière, éclaircissant la couleur et renforçant ainsi la lisibilité sur fond sombre, et ajoutant sur d’autres faces un effet d’ombrage, obscurcissant la couleur et renforçant ainsi le contraste avec le fond là où celui-ci est clair. Je règle l’effet de relief de sorte qu’il soit anguleux et simulant une sorte de transparence, évoquant par exemple un emballage plastique autour de carrés de chocolat.

 

 

Pour parachever ce titre, j’ajoute des formes triangulaires renforçant l’idée de miettes de lettres « croquées », et des formes de dents qui exploitent le dessin particulier du C en forme de bouche menaçante.
 
Effets spéciaux mettant la dernière main à la mise en forme du titre

Voir la couverture complète dans sa version finalisée.
Retour haut de page

Publicités

, , , , ,

  1. Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :