Articles tagués manga

Réinterprétation du logo MDA61, épisode 7 : création du personnage féminin

Avant de reprendre une semaine chargée, voici le dernier épisode de la présentation du travail de réinterprétation du logo d’Antonin, qui a mené à la version finalisée présentée à l’épisode 5.

Je vous présente ici, en résumé, quelques phases clé de la création du personnage féminin. N’étant pas un dessinateur de manga, la difficulté était d’adopter un dessin dont suffisamment de caractéristiques étaient typiques de ce style. Pour cela j’ai donc commencé par rassembler des images de personnages existants d’auteurs divers qui me semblaient pouvoir servir de base d’inspiration.

Cliquer sur l’image pour agrandir.

Création du personnage féminin du logo MDA61Les phases principales d’élaboration du personnage.

Les phases présentées ci-dessus sont une sélection, il y a évidemment eu beaucoup plus de croquis préparatoires et d’étapes successives.  Les documents utilisés comme source d’inspiration, par exemple, ont été nombreux et ne se limitent pas aux deux montrés ici, ils ont servi pour le travail sur des détails comme les cheveux par exemple, ou l’usage de la couleur.  Le profil du personnage féminin, comme les courbes des mèches, ont « traversé » plusieurs versions, avant d’être arrêtés.

J’ignore l’identité des auteurs des deux illustrations montrées ici comme exemples des sources documentaires utilisées, si vous les connaissez, n’hésitez pas à me le signaler afin que je puisse les créditer ici.
Retour haut de page

, , , , ,

Poster un commentaire

Réinterprétation du logo MDA61, épisode 6 : présentation de la version finalisée

Avant de vous présenter le travail de recherches sur les personnages, voici la note d’intention fournie au commanditaire pour expliquer les choix graphiques. Pour ceux d’entre vous qui avez suivi depuis le début et connaissez le travail de réflexion préalable (épisodes 2 & 3) ainsi que l’esquisse (épisode 4), l’intérêt du document réside principalement dans l’explication de la symbolique de l’anneau, dont je n’ai pas encore parlé ici.

Cliquer sur l’image pour agrandir dans une nouvelle fenêtre.

Note d'intention présentant la version finalisée du MDA61
Retour haut de page

, , , ,

Poster un commentaire

Réinterprétation du logo MDA61, épisode 5 : version finalisée

Voici le résultat finalisé, après pas mal de travail et des phases successives d’améliorations, dont je présenterai bientôt quelques-unes.

 

Logo MDA61 finaliséCliquer sur l’image pour agrandir

Retour haut de page

, , , ,

Poster un commentaire

Réinterprétation du logo MDA61, épisode 4 : esquisse retenue

Suite de la série présentant le travail de refonte du logo d’Antonin Landemaine.

Voici, après plusieurs recherches, l’esquisse qui m’a semblé résoudre au mieux les différents objectifs que je m’étais fixé dans la phase précédente :

Esquisse du projet de refonte du logo pour la MDA(Cliquer sur l’image sur l’agrandir)

Retour haut de page

, , , , , ,

Poster un commentaire

Réinterprétation du logo MDA61, épisode 3 : décisions principales

Suite à la validation du commanditaire, mes décisions principales, pour améliorer le visuel et le rendre plus efficace et compréhensible à petite échelle, sont les suivantes :

  • Recentrer la mise en scène sur l’idée de dialogue. Pour cela je compte limiter à deux le nombre des personnages, afin de ne pas disperser l’attention ( le temps disponible pour le déchiffrage de l’image est beaucoup plus réduit que pour une case de bande dessinée) et cadrer sur les visages pour rendre le plus lisibles possible, même à petite taille, les expressions.
  • Trouver autre chose que la porte pour représenter l’idée d’ouverture et de « distinction fonctionnelle » entre les deux personnages (l’ado en souffrance d’un côté, la personne à l’accueil de l’autre). La porte exprime très bien ces deux aspects, mais cela fait un élément graphique de plus, sans compter que sa forme rectangulaire se marie mal avec le cercle.
  • Extraire les textes de la scène dessinée, afin de mieux hiérarchiser les éléments et améliorer la lisibilité globale de l’image.
  • Supprimer la mention des bassins. Elle pourra être ajoutée au besoin sous le logo, par exemple dans un texte avec l’adresse, sans être intégrée à proprement parler au logo. Voir épisode précédent pour les raisons.
  • Supprimer la forme du département. Elle n’apporte en effet aucune information nouvelle puisque le nom de la structure contient le numéro du département, « 61 ».
  • Conserver l’idée d’inscrire la scène dessinée dans un cercle. Voir épisode précédent pour les raisons.
  • Remplacer le nom de la structure (MDA 61) par un intitulé plus explicite. Cette idée ne me viendra qu’en un second temps, en réaction au premiers dessins réalisés. Ma suggestion sera alors acceptée : ce sera « Ado 61« , un intitulé beaucoup plus parlant pour le public qui ne connaît pas la structure. Le nombre de lettres étant le même, l’efficacité graphique et la rapidité de la lecture seront intactes.

Suite au prochain épisode avec des premières choses à voir… bon week-end à tous !
Retour haut de page

, , , , ,

Poster un commentaire

Réinterprétation du logo MDA61, épisode 2 : l’analyse

Le logo d’Antonin (voir article précédent) s’inscrit dans un cercle et comporte de nombreux éléments graphiques :

  • textes (MDA 61, nom des quatre bassins – Argentan, Alençon, Flers et L’Aigle ) ;
  • forme du département en vert clair ;
  • trois personnages mis en scène de part et d’autre d’une porte ouverte.

À tout cela s’ajoute un grand nombre de petits signes graphiques :

  • petits traits occupant les espaces « vides » pour donner une impression de mouvement ;
  • petites formes ovoïdes à la taille croissante, dont la plus grosse a la forme d’un phylactère, évoquant la parole ;
  • points d’exclamation et d’interrogation proches de la tête de l’un des personnages, symbolisant la perplexité, le questionnement, la confusion ;
  • formes géométriques simples décorant les tenues vestimentaires des deux personnages en pied.

3 couleurs principales dominent : le vert (cercle extérieur, département de  l’Orne) ; le rouge des lettres M,D et A ; le violet de la porte entrouverte.

Les aspects à retenir pour la nouvelle version

Ce logo a certainement retenu l’attention du jury pour sa façon de représenter la notion d’écoute et de dialogue, très vivante (dynamisme créé par les couleurs, la forme des lettres et le style de dessin). C’est le point certainement le plus important à retenir.

L’idée d’inscrire la composition dans un cercle est également intéressante à conserver, car en entourant la scène le cercle peut traduire le sentiment de protection, qui exprime bien l’attention portée à garantir, à l’accueil de la MDA, anonymat et soutien.

Les aspects à retravailler

Le nombre d’éléments graphiques est trop important pour un visuel destiné à pouvoir servir de logo, et donc être reproduit à petite échelle sans perdre sa lisibilité. Cela crée par ailleurs une certaine confusion pour l’œil qui ne repère pas assez vite les éléments essentiels à la compréhension de la scène (phylactères, expression du personnage de droite, intitulé de la structure…).

Mes recherches vont donc devoir :

  • renforcer la hiérarchisation des informations visuelles pour que l’œil soit mieux guidé dans son exploration de l’image,
  • simplifier la scène représentée en dessin,
  • épurer le style de tous les petits éléments graphiques qui seront indéchiffrables à taille réduite.

La prochaine étape va être de vérifier auprès du commanditaire que mon analyse convient à leurs attentes, et vérifier également si tous les textes sont absolument indispensables. En effet, pour un visuel devant servir de logo, l’indication du nom des quatre bassins est très encombrante et nuit à l’immédiateté de la lecture de l’image.

Suite au prochain épisode…
Retour haut de page

, , , , ,

Poster un commentaire

Réinterprétation du logo MDA61, épisode 1 : la mission

La Maison des adolescents de l’Orne, structure d’aide et d’accompagnement pour les ados en souffrance et leur famille, me confie la mission suivante : concevoir son logo en m’inspirant du projet ayant remporté le concours organisé à cet effet. Ce logo « lauréat » est celui d’Antonin Landemaine ci-dessous (merci à lui pour l’autorisation de reproduction).

Logo d'Antonin Landemaine ayant remporté le concoursLe logo d’Antonin Landemaine ayant remporté le concours, et dont le logo à concevoir doit s’inspirer

La mission

  • On me demande de concevoir un visuel qui pourra servir de référence pour toute la communication de la Maison des adolescents de l’Orne.
  • Ce visuel devra s’inspirer autant que possible du logo ci-dessus, lauréat du concours.
  • L’auteur ayant autorisé la réinterprétation libre, sans restriction, de sa création, les libertés qu’il m’est possible de prendre avec cette source d’inspiration ne sont pas limitées, l’essentiel étant d’aboutir à un résultat « professionnel ».
  • Sont posés néanmoins les impératifs suivants :
  1. le visuel doit être basé sur un dessin de style BD manga
  2. le message principal que doit véhiculer le visuel est l’idée d’écoute, d’accueil, d’ouverture, de dialogue.

La première chose à faire sera donc une réflexion pour déterminer quels aspects du logo d’origine peuvent être conservés ou adaptés.  Suite au prochain épisode !

Retour haut de page

, , , , ,

Poster un commentaire