Articles tagués Sophie Caiveau

Panonceau « Le féminin en lumière »

Panonceau "Le féminin en lumière"

Pour le Salon de la femme, Sophie Caiveau, qui m’avait confié la conception de son flyer (voir article précédent), m’a demandé de réfléchir à une solution pour « marquer » son stand. Il était impossible de faire fabriquer un panonceau par un professionnel, vu le délai (nous étions à trois jours du salon). Une fois n’est pas coutume, je me suis donc mis à bricoler !

Dimensions : 35 x 17,5 cm.

La difficulté était multiple : trouver une solution pour que le papier soit bien tendu, que le panonceau tienne tout seul debout sur le stand, qu’il soit envoyable par la poste sans être abîmé…

J’ai fait un essai sur un prototype, d’une part pour tester le système de pieds rétractables que j’ai imaginé, d’autre part pour mettre au point la découpe et le procédé de pliage de l’image imprimée pour qu’elle soit bien tendue sur le support carton.

Comme on le voit sur la photo ci-dessous, le panonceau est constitué de deux rectangles de carton mis dos à dos. Les pieds sont découpés dans le carton arrière.

Arrière du panonceau "Le féminin en lumière"

La feuille de papier recouvre, en haut et sur les côtés, les deux cartons pour qu’ils ne soient pas visibles ; par-dessous par contre, comme on le voit à l’endroit où les pieds sont ouverts, la feuille de papier est rabattue uniquement sur l’épaisseur du carton de face. Cela permettait de bien tendre la feuille de papier : passer sous les deux cartons aurait en effet obligé à faire de la découpe à l’endroit des pieds, ce qui aurait probablement provoqué des irrégularités dans la tension de la feuille.

Un soin particulier a été apporté à la forme de découpe du papier à l’endroit des coins, pour que le pliage suive parfaitement l’épaisseur du carton. Le résultat est plus réussi que ce que je craignais : le papier, assez épais, sur lequel j’ai imprimé, est très bien tendu et aucune bosse ou épaisseur n’est visible à proximité des coins.

Tout cela m’a pris quelques heures quand même (mettre au point une solution, la tester sur un prototype, puis faire le panonceau définitif), mais le résultat est motivant pour reprendre à l’occasion ciseaux et scotch !!
Retour haut de page

, , , , , , , ,

Poster un commentaire

Flyer « Le féminin en lumière »

Flyer A5 "Féminin en lumière"

Flyer A5 réalisé pour le Salon de la femme, mettant en valeur l’activité proposée par Sophie Caiveau pour l’association Libre femme. L’activité en question est un ensemble de séances collectives d’échanges entre femmes.

Au-delà de la forte connotation féminine apportée par la fleur et l’eau, le choix de cette illustration m’a permis de condenser plusieurs évocations visuelles très appropriées dans le cas présent :

  • les pétales, courbés vers le haut et vus de côté, se rapprochent de l’image d’un groupe de personnes assises en cercle ou se tenant la main ; la présence du logo en bas à droite rend encore plus évidente cette analogie ;
  • la fleur de lotus plonge ses racines dans la vase. Elle symbolise ainsi la transformation purificatrice (à ce titre très présente dans l’imagerie bouddhiste). Les cercles de paroles jouent un rôle similaire à ce chemin de la vase à la fleur, sorte de fonction thérapeutique, libératrice de la négativité qui pollue notre esprit ;

Cette photo, sur fond blanc, m’a également permis de faire une mise en page très aérée et lumineuse, restituant ainsi visuellement le sens du titre et le sentiment d’apaisement.

Techniquement, la photo (de Dampoint-Fotolia) a été retouchée sur le plan colorimétrique (couleurs plus saturées et plus « violettes » que sur l’original, les tons de celui-ci étant trop froids pour illustrer une activité comme celle-ci). Il m’a également fallu « poursuivre » l’image afin de faire disparaître les limites du cadrage en fondu dégradé vers le blanc.
Retour haut de page

, , , , , , , , , ,

1 commentaire